Archives de catégorie : Maroc

Nazarena Lanza : Être un « saint » aujourd’hui. La baraka expliquée par des descendants de cheikh Ahmed Tijani

Nazarena Lanza a effectué une mission de deux mois à Rabat (Maroc) dans le cadre du programme CIRELANMED. Voici quelques une de ses notes de terrain.

Sainteté et baraka dans le monde musulman

Une énorme bibliographie existe sur les notions de sainteté et de baraka dans le monde musulman, au point que le jeune chercheur se trouve facilement noyé dans ce flux d’informations. J’étais l’un de ces chercheurs lorsque, il y a cinq ans, j’ai commencé mon parcours de thèse sur la Tijaniyya et ses pèlerins entre le Sénégal et le Maroc. Continuer la lecture de Nazarena Lanza : Être un « saint » aujourd’hui. La baraka expliquée par des descendants de cheikh Ahmed Tijani

Sophie Bava : Migrations africaines et dynamiques religieuses au Maroc

Migrations africaines et dynamiques religieuses au Maroc. Observations autour de la création d’un espace de formation chrétien.

Par Sophie Bava, anthropologue à l’IRD-LPED. En accueil au LEPOSHS-UIR, Maroc.

Anthropologue, j’ai construit au gré de mes recherches une « anthropologie religieuse du mouvement » en croisant les migrations africaines et les dynamiques religieuses issues de ces mobilités entre l’Afrique subsaharienne et le monde arabe. Je ne suis par contre pas spécialiste du christianisme puisque mes travaux ont d’abord porté sur l’islam, le mouridisme dans la migration africaine, les constructions religieuses des migrants africains au Caire, puis sur la formation religieuse des étudiants africains à Al Azhar. C’est sur le terrain Egyptien que j’ai découvert la question chrétienne en migration. Continuer la lecture de Sophie Bava : Migrations africaines et dynamiques religieuses au Maroc

Deuxième réunion plénière de l’ANR Cirelanmed (Rabat)

Les chercheurs de l’ANR CIRELANMED se sont retrouvés à Rabat pour la deuxième réunion plénière du programme. Les débats ont été très enrichissants et soutenus.

Nous tenons à remercier l’ensemble des participants, des invités, ainsi que le Centre Jacques Berque pour l’accueil.

Programme de la rencontre

Vendredi 28 novembre 2014

Matin (9h30-12h30) Présidence : Vincenzo Pace

  • Ouverture de la rencontre (K. Boissevain)
  • Point sur l’avancement des recherches et des travaux et des recherches (L. Le Pape, K. Boissevain)
  • Annalisa Butticci : African Pentecostalism in Italy. Mobility, Vulnerability and Charisma.
  • Farid El-Asri : Former à l’islam en Méditerranée : autorité et leadership religieux en reconstruction.
  • Aziz Hloua : Les convertis au soufisme : les privilèges et les contraintes d’une catégorie d’immigrés. Cas de la zawiya Qadiriya-Boutchichiya au Maroc.

Après midi (14h-16h30) Présidence : Khalid Mouna

  • Julie Picard : Églises de migrants africains à Toulouse : quels ancrages symboliques et territoriaux ?
  • Vincenzo Pace : Achille et la tortue. Le néo-pentecôtisme de troisième génération en concurrence avec l’islam ?
  • Nora Demarchi : Les pèlerinages de Cuney et Saint Besse : ethnographie d’une religiosité locale.
  • Intervention de Baudouin Dupret, directeur du CJB

Samedi 29 novembre 2014

Matin (10h-12h30) Présidence : Julie Picard

  • Sophie Bava : Formation religieuse et migration africaine. Observations autour de la création d’un espace de formation chrétien à Rabat et de sa réception par la société marocaine.
  • Karima Dirèche : Suivre les itinéraires de formation des pasteurs néo-évangéliques (méthodistes et pentecôtistes) algériens : entre opacité et éléments de langage
  • Khalid Rhazzali : Aide en direct 24h/24. La conversion à l’islam en ligne.

Après-midi (14h-17h) Présidence : Katia Boissevain

  • Stefano Allievi : Nouvelles trajectoires de conversions à l’islam, entre marginalisation urbaine et séduction du califat.
  • Katia Boissevain : Conversions au protestantisme évangélique au Maghreb : construire une comparaison. Quand le terrain s’en mêle (Tunisie-Maroc).
  • Loïc Le Pape : Enquêter sur les croyances religieuses des migrants chinois en Algérie. Comment observer la ségrégation ?
  • Discussion générale sur les perspectives – projets à venir

Tourisme religieux et pèlerinages dans le monde arabe et musulman (WOCMES 2014)

Katia Boissevain a récemment participé au quatrième Congrès mondial des études sur le Moyen-Orient” (WOCMES) à Ankara en dirigeant un atelier intitulé : Tourisme religieux et pèlerinages dans le monde arabe et musulman : enjeux multiples.

Quatre personnes composaient le panel :

  • Katia Boissevain, CNRS, Institut d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative, Université Aix-Marseille, Aix-en-Provence, France
  • Justin Mc Guinness, American University in Paris, Department of communication, Paris, France
  • Norig Neveu, Ehess, Centre de recherches historiques, Paris, France
  • Michel Boivin, CNRS, Centre d’Études de l’Inde et de l’Asie du sud à l’Ehess, Paris, France

Présentation de l’atelier

Continuer la lecture de Tourisme religieux et pèlerinages dans le monde arabe et musulman (WOCMES 2014)

Katia Boissevain : compte rendu de terrain à Fez (Maroc)

Ce séjour de recherche au Maroc est le second d’une série qui tente de construire une comparaison entre les modalités de conversions au Protestantisme évangélique en Tunisie et au Maroc. Plus précisément, les deux recherches visent à mettre au jour les dynamiques de formations religieuses et les voyages d’études nécessaires telles qu’elles existent pour former les pasteurs et les diacres.

Bien entendu, pour ce faire, il faut avoir une vision claire de la présence chrétienne dans ces deux pays du Maghreb, de son histoire et de ses différents enjeux (Karima Dirèche travaille sur l’Algérie). En Tunisie comme au Maroc, les communautés historiques de chrétiens, c’est-à-dire les européens et occidentaux, soit anciennement installés, soit plus récemment expatriés, doivent désormais cohabiter avec des chrétiens africains, catholiques ou protestants, francophones ou anglophones, professionnels, étudiants ou clandestins, ainsi qu’avec une nouvelle figure, celle du converti (maghrébin) au christianisme. La grande majorité des conversions religieuses en Tunisie comme au Maroc s’opèrent vers le protestantisme évangélique plutôt que vers le catholicisme, pour des raisons historiques et théologiques exposées ailleurs.

Fez, un choix de décentrement fructueux

Continuer la lecture de Katia Boissevain : compte rendu de terrain à Fez (Maroc)

Karima Dirèche

Voir sa page personnelle sur le site de l’IRMC

Situation actuelle :

  • Directrice de l’Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (Tunis)
  • CR1 CNRS à Telemme, MMSH Aix-en-Provence depuis 2005

Diplômes : doctorat d’histoire contemporaine (Université de Provence, 1992) et agrégation d’histoire (1996)

Continuer la lecture de Karima Dirèche

Sophie Bava

Situation actuelle :

  • Depuis 2006 : Chargée de recherche  à l’IRD, au LPED (Laboratoire population environnement développement), UMR 151.
  • Depuis 2014 : en affectation à Rabat (Maroc)

(2008 – 2011 : en affectation à la Filière d’Economie et de Sciences Politiques de l’Université du Caire en Egypte.)

Diplômes

Doctorat d’Anthropologie soutenu en 2002 à l’EHESS sous la direction d’André Mary : Routes migratoires et itinéraires religieux. Des pratiques religieuses des migrants sénégalais mourides entre Marseille et Touba.

Continuer la lecture de Sophie Bava

Katia Boissevain

Directrice scientifique du programme CIRELANMED

Voir sa page personnelle sur le site de l’IDEMEC (UM7307)

Situation actuelle :

  • CR2 CNRS à l’IDEMEC MMSH Aix-en-Provence depuis 2011.

Diplômes :

  • doctorat d’ethnologie (2003), Univ. Paris X Nanterre .

Activités professionnelles antérieures: 

  • Chercheur contractuel dans le programme de recherche ANR MIGRELI, dirigé par S. Bava (IRD/ LPED) -2009-2010 « Instances religieuses et d’origine confessionnelle sur les routes de la migration africaine » » ;
  • Chercheur contractuel dans le programme de recherche ANR MYSTOU, dirigé par Ch. Pons (CNRS/IDEMEC) 2008-2009 « Un mysticisme pour tous. Conceptions de l’individu et conditions d’implantation des protestantismes évangéliques : Europe, Maghreb, Arctique, Océanie» ; Ces deux programmes ont fourni la base de ces nouveaux terrains sur les conversions de tunisiens au protestantisme évangélique et les rapports entretenus avec les Africains sub-sahariens présents dans le pays.
  • Chercheur associé à l’IDEMEC (2006-2010) ;

Continuer la lecture de Katia Boissevain

CIRELANMED

Carnet d’ANR : présentation des axes, de l’équipe et des travaux menés dans le cadre du projet